Le 8ème édition de la FCGM Champions League U10 à donc tenue toutes ses promesses (voir même un peu plus !). Le Stade Rennais FC a réussit l’exploit de remporter une 4ème fois la Coupe aux grandes oreilles. C’est donc un 3ème vainqueur différent en autant d’édition depuis que la compétition est ouvert au niveau national. Du côté de l’Europa League, l’Olympique de Marseille s’impose pour la 1ère fois.

“C’est notre plus belle édition !” affirme Jérémy Ricordel, responsable de la FCGM Champions League et ajoute “car au delà de la compétition qui était très ouverte du début à la fin nos différentes animations du week-end ont été saluées par l’ensemble des personnes présentes”.
Voici quelques témoignages :
> Christophe Valles, le coach du Montpellier HSC : “C’est notre 1ère participation. C’est clairement le numéro 1 des tournois de cette catégorie. C’est du jamais vue en 16 années que je suis éducateur !”.
> Arnaud Amamouche, dirigeant du Paris SG : “En terme d’organisation, d’accueil, avec en plus toutes les animations, c’était super ! Vous êtes pour moi tout en haut !”
> Livio parent d’un joueur de l’AS Monaco : “Vous êtes le top des tournoi européens, c’est exceptionnel ! Je n’ai jamais vu ça !”

L’AS Monaco et l’Olympique de Marseille en Europa League

Lors de la 1ère phase les têtes de série répondent présentes avec un parcours sans faute pour l’Olympique Lyonnais et le FC Nantes, et dans une moindre mesure pour le Stade Rennais FC, le Paris SG et le RC Lens (un match nul concédé). Mais la 1ère grosse surprise du week-end est venue de l’ASPTT Caen qui, avec leurs supporters jaunes et noirs déchaînés (pétards, fumigènes,…), a réussit l’exploit de s’imposer dans le derby face au SM Caen. Les rouges et bleus ne s’en remettront jamais.
Grosse désillusion également pour l’Olympique de Marseille qui ne parvient pas à passer les poules au détriment du SCO Angers tous comme l’AS Monaco qui voit la 2ème place du classement s’éloigner après son match nul face à… Guipry Messac !

Le Paris SG éliminé sans défaite

PSG Nantes (1)

Match très serré entre le PSG et le FC Nantes

Les huitièmes de finale sont sans surprises puisque toutes les équipes ayant terminées 1ère de leur groupe lors de la 1ère phase se retrouvent en quart de finale.
Le tirage au sort intégrale proposent de belles affiches avec notamment un Paris SG – FC Nantes ou bien un Olympique Lyonnais – RC Lens.
Lors du match aller, les parisiens évoluant au Parc des princes ne parviennent pas à s’imposer et concèdent un match nul (2-2) face au jaunes et verts. Un résultat qui leur sera fatale puisqu’ils ne parviendront pas à s’imposer à la Beaujoire au match retour (0-0). Les deux buts marqués à l’extérieur permettent au FC Nantes d’obtenir son ticket pour les 1/2 finales. C’est également grâce à ses buts marqués à l’extérieur que l’Olympique Lyonnais voit s’ouvrir les portes des 1/2 finales face à une très belle équipe lensoise tout comme l’AS Nancy Lorraine qui s’impose dans le derby de la Lorraine face au FC Metz.

Le remake de la finale 2014

OM podium 2015

l’OM vainqueur de l’Europa League 2015

Le tirage au sort propose des 1/2 finales inédites avec l’Olympique Lyonnais face l’AS Nancy Lorraine et un bouillant derby entre le Stade Rennais FC et le FC Nantes. Les canaris s’impose à l’aller (3-2) à domicile et se voyaient déjà en finale en résistant aux assauts rennais lors du match retour mais les rouges et noirs inscrivent le but décisif dans l’ultime minute ! (2-1). En revanche l’Olympique Lyonnais ne s’impose pas lors des 1/2 finales mais parvient à se hisser à nouveau en finale grâce au but à l’extérieur du match aller (aller 1-1, retour 0-0). L’AS Nancy Lorraine, dont c’était la 1ère participation, peut sortir la tête haute puisqu’ils n’auront pas connu la défaite avant le match de la 3ème et 4ème place.
Côté Europa League l’Olympique de Marseille s’offre pour la 1ère fois le trophée en s’imposant assez facilement en finale face au SM Caen (4-2).
La finale 2015 offre donc un remake de l’édition 2014. Malgré l’ouverture du score lyonnaise de Kenzo Kies, élu meilleur joueur de la compétition (0-1), les rouges et noirs parviennent à renverser le score pour s’imposer 3-1.

Vainqueur 2015

Le podium FCGM Champions League 2015

Et maintenant, l’Europe ?

“Je pense que nous sommes prêt” glisse Jérémy Ricordel, avec le sourire et ajoute “Cela fait vraiment plaisir de recevoir de tels compliments de la part de tous les plus grands clubs français et des parents qui les accompagnent. Je vous avoue que cela me touche et me surprend en même temps lorsque certaines personnes m’expliquent qu’ils n’ont jamais vu un tel tournoi. C’est très encourageant pour la suite” admet le président de la FCGM Champions League avant de conclure “Il ne faut pas oublier d’où l’on vient, nous sommes un tournoi très jeune. C’est pour cela que je souhaitais vraiment rassembler les meilleurs clubs nationaux avant de m’ouvrir réellement à l’étranger. Maintenant, on va essayer d’avoir un ou deux clubs européens, du moins, je l’espère !”. On en doute pas une seule seconde…

La FCGM Champions League en quelques chiffres

520 buts marqués en 156 matchs. Soit une moyenne de 3,33 but/match

Meilleure attaque
1er Olympique de Marseille -> 49 buts (3,76 but/match)
2ème RC Lens -> 35 buts (3,5 but/match)
3ème Stade Rennais FC -> 38 buts (2,92 but/match)

Meilleure défense
1er AS Nancy Lorraine -> 7 buts (0,53 but/match)
2ème Paris SG -> 6 buts (0,60 but/match)
3ème EA Guingamp -> 6 buts (0,75 but/match)

Meilleur progression à l’indice FCGM
L’AS Nancy Lorraine qui rentre directement à la 5ème place
Pour consulter le nouveau classement des clubs professionnels selon l’indice FCGM :
http://tournois.fcgm.fr/coefficients-des-clubs/

Meilleur Joueur* : Kenzo Kies (Olympique Lyonnais)
Meilleur Gardien* : Ismaël Drine (Olympique Lyonnais)
*Vote établi par le comité directeur de la FCGM Champions League et les dirigeants des clubs

Meilleur gardien 2015

Ismaël Drine (OL) meilleur gardien 2015

 

Trophée du Fair-Play : FC Metz (+3 pts supplémentaires à l’indice FCGM)
Trophée So Foot
(équipe la plus originale) : ASPTT Caen

Fréquentation
Environ 7000 spectateurs étaient présents ce week-end pour la 8ème édition de la FCGM Champions League, ce qui constitue un nouveau record !